Aider bébé à allonger ses nuits...


Avant de développer son rythme circadien, le bébé vit et dort en milieu intra-utérin... là où il n'y a pas encore de temps, ni de changement clairement perceptible entre le jour et la nuit.

Dans ses premiers mois de vie, ses cycles de sommeil durent environ 50 minutes, après quoi il se réveille.

Ce n'est pas un hasard: il doit en effet s'alimenter et s'hydrater très fréquemment pour assurer sa survie.

Son horloge biologique n'est donc pas encore synchronisée avec celle de ses parents... et c'est tout à fait normal! Ses parents sont passés par là aussi!


Après avoir été bercé durant neuf mois dans la pénombre du ventre maternel, le bébé dort en mode polyphasique (en plusieurs phases fragmentées) et n'a pas encore la maturité pour calquer ses nuits sur celles de ses parents. Non, il ne s'agit absolument pas d'insomnie ou d'un quelconque trouble du sommeil! C'est la nature qui l'a voulu ainsi! Sa survie est alors pleinement entre les mains des adultes qui répondent à ses besoins fondamentaux. S'il leur adresse des cris d'alarme au milieu de la nuit, c'est tout simplement parce que c'est sa manière de communiquer et qu'il ne peut encore répondre à ses besoins lui-même. Le laisser pleurer à répétition en s'abstenant de répondre à ses appels n'est donc pas l'approche à privilégier si l'on souhaite développer un lien de confiance avec lui et qu'il puisse lui-même développer sa confiance en ses moyens... et surtout pas avant 6 mois, voire 1 an. Dans tous les cas, il y a des approches qui respectent le processus de développement du bébé et l'instinct parental à tenter bien avant d'utiliser une méthode rigide de dernier recours, qui ne devrait être envisagée que dans des cas bien particuliers (par exemple, un parent monoparental épuisé et isolé) et où toutes autres avenues ont préalablement échoué.


Cette organisation du sommeil fort différente entre le bébé et l'adulte fait que parfois un malentendu peut survenir entre les besoins bien réels du bébé d'être nourri, changé, rassuré, etc. et ceux des parents de retrouver dès que possible un mode de sommeil monophasique (en une phase de plusieurs heures d'affilée). Ils ne doivent cependant jamais oublier qu'ils ont dû eux-même être inconsciemment ''entraînés'' par leurs propres parents pour passer d'un mode de sommeil polyphasique à un mode monophasique. Un tel ''entraînement'' n'est en effet qu'une régulation des routines du sommeil et d'éveil et autres synchroniseurs de l'horloge biologique permettant de favoriser l'endormissement et l'enchaînement des cycles de sommeil. Néanmoins, aussi pressé que soient les parents de dormir à nouveau plusieurs heures d'affilée, le bébé ne pourra intégrer l'entraînement qu'à partir du moment où il aura la maturité requise, sans quoi il courrait le risque de compromettre sa survie ou sa croissance. Les bébés mettent d'ailleurs tous un temps différent à atteindre cette étape, dépendant de leur tempérament et de leur profil de dormeur... Ce ne sont que de très rares parents qui gagnent illico la loterie du sommeil!


Que peut-on faire d'emblée? On peut tout mettre en oeuvre pour que le bébé puisse commencer à différencier dès que possible le jour et la nuit. Cela permettra d'établir les conditions gagnantes pour qu'il puisse consolider ses patrons de sommeil dès qu'il y sera prêt. On ne le dira jamais assez: la routine, qui permet de renforcer les marqueurs temporels et physiologiques, sera la première alliée de la synchronisation de l'horloge biologique. Plusieurs variantes sont possibles selon le bébé et le contexte. Non, il n'y a pas de mode d'emploi absolu... Les parents gagneront beaucoup plus à comprendre et répondre aux besoins de leur enfant en tout premier lieu afin de le sécuriser et ainsi à le prédisposer à se laisser aller en toute confiance.


Il ne faut jamais oublier que la nuit de sommeil se prépare en état d'éveil, durant la journée. Comme l'apprentissage se fait par conditionnement, on peut tout aussi bien, selon nos actions ou inactions, engendrer des associations positives que négatives. Ls parents doivent donc apprendre eux-mêmes à bien cerner leur rôle et l'exercer de la meilleure façon possible. S'ils veulent favoriser la consolidation du sommeil de leur tout-petit, ils ne devraient pas essayer de le ''faire dormir'', afin d'éviter de lui faire développer un trouble associatif de l'endormissement qui requerrait en tout temps une intervention parentale pour lui permettre, par la suite, de se laisser aller à nouveau au sommeil... Tout en lui donnant sa nécessaire dose d'attention, d'affection et de câlins (le bébé est un petit mammifère comme ses parents, après tout!), les parents devront jouer correctement leur rôle de ''metteur en scène du sommeil de leur enfant'' tout en le laissant demeurer l'acteur principal de son sommeil.


L'approche de la mise en scène du sommeil du bébé en douceur de l'Institut SOMNA prend en compte les aspects psychique, physique et physiologique, de même que les perturbateurs et facilitateurs du sommeil. En portant une attention partiulère aux stimulus, on peut favoriser la sécrétion des bonnes hormones au bon moment pour prédisposer l'enfant à l'éveil le jour et au sommeil la nuit. Pour ce faire, la mise en scène du sommeil sera multisensorielle et passera donc par les cinq sens: la vue, l'ouïe, le goûter, le toucher et l'odorat. Cette mise en scène du sommeil en douceur permettra au bébé d'intégrer les repères de différenciation du jour et de la nuit et d'organiser éventuellement son rythme circadien (veille-sommeil).


Comme chaque bébé et chaque situation sont uniques, les parents peuvent apprendre à recourir, au besoin, à une gamme variée d'outils pour mettre en scène le sommeil de leur enfant, de la manière la plus agréable et efficace possible, toujours en accord avec son processus de développement. Ils apprendront aussi graduellement à leur enfant à s'auto-apaiser et à se laisser aller à un rituel d'endormissement entièrement autonome.


Pour devenir un bon ''metteur en scène du sommeil'' de votre enfant, nous pouvons vous accompagner en consultation.


Nous avons aussi créé pour vous une formation très complète sur ce sujet.


23 vues

L'nstitut SOMNA s'inscrit dans une approche de médecine intégrative

et sa présidente est membre de Fondation Sommeil, de la Société canadienne du sommeil,

du Réseau canadien de sommeil et rythmes circadiens et du Réseau canadien pour la déprescription

La formation a été bien au-delà de mes espérances!

Ça me donne des outils pour ma pratique avec mes clients et

aussi pour moi, qui suis suivie par une Docteure en nutrition.

Je vois tout le complément que je peux aller chercher avec vous quant à une alimentation adaptée à mon sommeil.

Ça a réveillé en moi plein de possibilités. 

Je suis vraiment enchantée par la formation!” 

— ODILE GEINOZ / COACH CERTIFIÉE PCC / MEMBRE DE L'INTERNATIONAL COACH FEDERATION

Saviez-vous que le sommeil est le pilier de la santé?

Le sommeil est la centrale de l'ensemble des fonctions vitales!

Bien dormir est essentiel pour:

  • La croissance 
  • L'espérance de vie
  • L'équilibre comportemental
  • Le développement normal du cerveau
  • La maximisation du potentiel intellectuel
  • L'augmentation de la concentration
  • Le contrôle des symptômes du TDA(H)
  • La consolidation de la mémoire
  • L'optimisation de l'apprentissage
  • La productivité
  • La gestion du stress, de l'humeur,          de l'anxiété et autres émotions   
  • La prévention de la dépression
  • La prévention des maladies cardiovasculaires
  • Le système nerveux
  • Le système hormonal 
  • Le système immunitaire
  • La gestion du poids
  • La prévention de l'obésité

  • Le retardement du vieillissement physique et mental

  • La regénération cellulaire            (peau, cheveux...)

  • La qualité de vie

  • L'amélioration de la performance physique

  • La restauration du corps (muscles, organes...)

  • L'atténuation de la douleur chronique

  • La prévention du diabète et de nombreuses autres maladies
LogoColorNoText-01_Time1470767654297_edi

© 2020  Institut SOMNA - Gestion naturelle du sommeil, du stress et de la santé .

SOMNA Institute - Natural Sleep, Stress and Health management.

Tous droits réservés.  All Rights Reserved.

 

L'Institut SOMNA

est mobile et peut prendre part à

des tournées nationales et internationales.

Nous offrons de la formation continue aux professionnels

de la santé confirmés et en devenir, ainsi qu'au grand public.

 

Consultations via le web pour les gens du monde entier

 

Consultations en personne à notre siège social de Chelsea, Québec, Canada (Région Ottawa-Gatineau/Outaouais)