Rechercher

Et si le pire ennemi de votre sommeil, c'était vous?


Et si...?

Vous êtes-vous simplement déjà posé la question?

Car s'il y a plusieurs sources possibles à l'insomnie qui diffèrent d'un individu à l'autre, qu'elles soient psychiques, physiques ou physiologiques... il y a aussi une constante que l'on remarque chez plusieurs sujets qui souffrent d'insomnie qu'on appelle ''conditionnée'', c'est-à-dire une ''insomnie qui se nourrit d'elle-même''... et cette constante remonte à la relation même que l'individu développe avec son insomnie... Cette relation se fonde souvent sur trois petites lettres formant le mot: ''égo''.


Tout de suite, nous entendons les protestations... ''Mais quel est le rapport?'' ''Pour moi ce n'est pas ça, j'ai littéralement TOUT essayé... je suis un cas désespéré, ne venez pas me dire que c'est une affaire d'égo - d'ailleurs, qu'est-ce que l'égo peut-il bien venir faire là-dedans?''...


Eh bien justement, toutes ces questions, ces réactions, proviennent directement de l'égo. Qu'on se comprenne bien. On parle ici de l'égo au sens large. Nous ne sommes pas en train de prétendre que vous souffrez volontairement d'insomnie pour flatter votre égo! Nous disons plutôt que votre égo a peut-être intégré inconsciemment l'étiquette d'insomniaque et qu'il a maintenant du mal à s'en débarrasser... et qu'au lieu de la laisser tomber une fois pour toutes, il s'y accroche comme jamais... tout cela inconsciemment, bien sûr! Et comment cela a-t-il bien pu se produire? À force de se convaincre, nuit après nuit, échec après échec, que vous étiez un cas spécial, unique, voire désespéré.... L'égo ADORE être spécial et unique. À force également de recevoir de l'attention des autres par rapport à ce problème de sommeil. L'égo ADORE recevoir de l'attention. Tout cela, bien sûr, de manière totalement inconsciente, nous le répétons...


Loin de nous l'idée de nous lancer dans la psychanalyse. C'est hors de notre champ d'intervention et serait totalement inutile dans ce contexte. Mais pour que le déclic permettant de stopper l'insomnie conditionnée survienne, il faut prendre conscience qu'il est nécessaire que cela parte aussi de soi. Cesser de s'en remettre infiniment à tout ce qui existe à l'extérieur de soi sans comprendre ce que nous nourrissons à l'intérieur de nous-mêmes. Il peut y avoir mille causes à l'insomnie, mais si notre égo n'est pas prêt à laisser aller ''l'étiquette d'insomniaque'' qu'il a inconsciemment intégrée, nous risquons non seulement de ne jamais en venir à bout, mais de la renforcer sans cesse d'une nuit à l'autre. Il faut donc, à un moment donné, accepter de faire le chemin inverse... de cesser de nourrir ''la bête'', d'abandonner cette étiquette pour de bon, et se démarquer consciemment, dans d'autres sphères de notre vie.


Ne plus nourrir son égo d'insomniaque, c'est cesser le plus possible de penser et de parler de ses insomnies... mais aussi et surtout, se recentrer sur ce qui a déjà fait qu'on a bien dormi au moins une nuit dans notre vie... même si celle-ci remonte à l'enfance! Remettre en place les pièces du puzzle de sommeil, une à une, jusqu'à ce qu'elles s'harmonisent à nouveau. C'est toujours possible quand on est prêt à mettre les efforts nécessaires et à changer certaines habitudes.


''La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent'', disait Einstein... Sans dire qu'on sombre dans la folie lorsqu'on intègre l'étiquette d'insomniaque, on sombre néanmoins dans un cercle vicieux duquel on ne croit plus jamais être capable de ressortir. Pourquoi? Parce qu'on a dès ce moment tendance à faire toujours la même chose: chercher des solutions sans relâche et demander conseil à des tas de personnes, bref, tenter de trouver LE miracle à l'extérieur de soi. Et si ce miracle était plutôt en nous? Et si, pour l'activer, il suffisait d'abord de s'en convaincre et de faire les choses différemment? C'est précisément le point de départ d'un réentraînement au sommeil.


Nous en parlons en profondeur, entre autres choses, lors de l'atelier-clinique:

La rééducation au sommeil en cas d'insomnie chronique.


108 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

TEL QUE VU ET ENTENDU dans ces médias: 

Logo_Ici_Radio-Canada_Premi%25C3%2583%25

L'Institut SOMNA

est mobile et peut prendre part à

des tournées nationales et internationales.

Nous offrons de la formation continue aux professionnels

de la santé confirmés et en devenir, ainsi qu'au grand public.

 

Consultations via le web pour les gens du monde entier

 

Consultations en personne à notre siège social de Chelsea, Québec, Canada (Région Ottawa-Gatineau/Outaouais)

 

© 2021  Institut SOMNA - Gestion naturelle du sommeil, du stress et de la santé .

SOMNA Institute - Natural Sleep, Stress and Health management.

Tous droits réservés.  All Rights Reserved.